Les SSI sont des installations obligatoires dans les ERP (Etablissement Recevant du public) et doivent répondre aux normes en vigueur selon les catégories d’établissements :
https://www.normequip.com/alarme-incendie/alarme-incendie-erp/quelle-alarme-incendie-obligatoire.html

La mise en œuvre d’un SSI doit respecter certaines étapes et fait intervenir plusieurs professionnels :
– coordinateur SSI (qui défini le cahier des charges)
– installateur
– bureau de contrôle (pour validation de l’installation)

Voir la réglementation :
http://www.ura.fr/doc/catalogue/URA2014_REG_245_249.pdf

Les DAAF (Détecteur avertisseur autonome de fumée) sont destinés aux particuliers.
Désormais obligatoire dans les habitations, depuis la loi Morange.

En effet, les incendies se déclenchant la nuit sont très souvent mortels à cause de la fumée qui asphyxie les occupants endormis qui ne se réveillent pas à temps pour pouvoir évacuer les lieux… Le détecteur de fumée est là pour avertir afin de quitter les lieux et prévenir les pompiers.
Attention, ces appareils doivent respecter certaines normes (https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/detecteurs-autonomes-avertisseurs-fumee-daaf)

Installation : http://www.pompiers-stjuliendeconcelles.fr/files/DOCUMENT-Detecteur-Avertisseur-Autonome-de-Fumee.153.pdf

Il existe aussi des installations filaires ou radio reliées à une centrale d’alarme vol. Ce type d’installation ne répond pas aux normes imposées dans les ERP mais peut vous avertir en local ou à distance d’une détection incendie.