Électricité générale

Travaux d’électricité générale en Savoie

En électricité, deux courants différents existent :

  • Le courant faible est celui qui transporte l’information, comme la téléphonie, l’interphonie, les objets connectés, le réseau informatique, les alarmes, la vidéo surveillance, etc…
  • Le courant fort est celui qui transporte l’énergie, comme pour les éclairages, les moteurs, les prises électriques, le chauffage, etc…

Aujourd’hui, ACOFASE travaille aussi bien avec les courants faibles (pour les alarmes, les vidéos protection, le contrôle d’accès, …) qu’avec les courants forts notamment pour l’installation de la domotique où l’entreprise peut être amenée à travailler sur votre réseau électrique.

ACOFASE vous propose également le câblage informatique à implanter dans le bâtiment. Des prises de communication arrivent toutes dans une baie de brassage. Cet élément contient, outre l’arrivée des prises RJ45, l’arrivée téléphone, la box internet, la source TV, etc…

Tout ceci vous sera expliqué en fonction de votre demande et notre équipe reste à votre disposition pour répondre à vos questions.

Nos prestations d’électricité générale ne concernent que les particuliers et le câblage informatique est destiné aux entreprises ou organismes.

Courant faible

Automatisme et fermeture

Courant faible

Sécurité

Courant fort

Électricité

Courant fort

Domotique

Travaux d’électricité générale en Savoie

En électricité, deux courants différents existent :

  • Le courant faible est celui qui transporte l’information, comme la téléphonie, l’interphonie, les objets connectés, le réseau informatique, les alarmes, la vidéo surveillance, etc…
  • Le courant fort est celui qui transporte l’énergie, comme pour les éclairages, les moteurs, les prises électriques, le chauffage, etc…

Aujourd’hui, ACOFASE travaille aussi bien avec les courants faibles (pour les alarmes, les vidéos protection, le contrôle d’accès, …) qu’avec les courants forts notamment pour l’installation de la domotique où l’entreprise peut être amenée à travailler sur votre réseau électrique.

ACOFASE vous propose également le câblage informatique à implanter dans le bâtiment. Des prises de communication arrivent toutes dans une baie de brassage. Cet élément contient, outre l’arrivée des prises RJ45, l’arrivée téléphone, la box internet, la source TV, etc…

Tout ceci vous sera expliqué en fonction de votre demande et notre équipe reste à votre disposition pour répondre à vos questions.

Nos prestations d’électricité générale ne concernent que les particuliers et le câblage informatique est destiné aux entreprises ou organismes.

Courant faible

Automatisme et fermeture

Courant faible

Sécurité

Courant fort

Électricité

Courant fort

Domotique

Rénovation électrique de votre logement

Il est important de procéder à une rénovation électrique de votre logement (maison ou appartement), notamment si celui-ci a plus d’une vingtaine d’année. En effet, à l’époque, il n’était pas prévu que ces logements alimentent autant d’appareils électriques comme c’est le cas aujourd’hui.

De ce fait, votre installation n’est plus aux normes et il y a surtout des risques plus ou moins importants selon l’état de l’installation : coupures de courant régulières, risque d’électrocution, risque d’incendie…

Différents signes peuvent montrer que votre installation n’est plus aux normes :

  • La date de l’installation : si celle-ci est très ancienne et n’a jamais été rénové, il est possible qu’elle présente des risques pour vous.
  • La salle de bain : si une prise ou un éclairage se trouve à moins de 60cm des points d’eau (douche, lavabo, baignoire), l’installation n’est plus aux normes.
  • Les factures d’électricité : si celles-ci sont anormalement élevées (surconsommation), cela peut vouloir dire que l’installation ne fonctionne pas correctement.

A ce moment-là, il est donc important de faire appel à un électricien. Acofase établit vos devis gratuitement après s’être déplacé chez vous et vous propose ainsi un devis adapté à vos besoins et répondant à la norme en vigueur : la norme NF C-15 100.

Rénovation électrique de votre logement

Il est important de procéder à une rénovation électrique de votre logement (maison ou appartement), notamment si celui-ci a plus d’une vingtaine d’année. En effet, à l’époque, il n’était pas prévu que ces logements alimentent autant d’appareils électriques comme c’est le cas aujourd’hui.

De ce fait, votre installation n’est plus aux normes et il y a surtout des risques plus ou moins importants selon l’état de l’installation : coupures de courant régulières, risque d’électrocution, risque d’incendie…

Différents signes peuvent montrer que votre installation n’est plus aux normes :

  • La date de l’installation : si celle-ci est très ancienne et n’a jamais été rénové, il est possible qu’elle présente des risques pour vous.
  • La salle de bain : si une prise ou un éclairage se trouve à moins de 60cm des points d’eau (douche, lavabo, baignoire), l’installation n’est plus aux normes.
  • Les factures d’électricité : si celles-ci sont anormalement élevées (surconsommation), cela peut vouloir dire que l’installation ne fonctionne pas correctement.

A ce moment-là, il est donc important de faire appel à un électricien. Acofase établit vos devis gratuitement après s’être déplacé chez vous et vous propose ainsi un devis adapté à vos besoins et répondant à la norme en vigueur : la norme NF C-15 100.

tableau-electrique-complet

Tableau électrique complet

spot

Spots plafond

renovation-tableau-electrique

Rénovation tableau électrique

Prises, alimentations et spots pour cuisine

Prises alimentation luminaires

Mise en conformité électrique du réseau : tableau électrique, interrupteur différentiel, …

La norme NF C-15 100 impose de nombreuses règles afin que votre installation électrique soit aux normes et sécurisé (pour en savoir plus) :

  • Mise à la terre de l’installation électrique ;
  • Parafoudre obligatoire dans certains départements ;
  • Présence d’au moins 2 interrupteurs différentiels, dont un de type A pour la plaque de cuisson, le lave-linge, la prise de recharge d’un véhicule électrique ;
  • Protection des circuits grâce aux disjoncteurs;
  • Présence d’un espace technique électrique du logement (= ETEL), contenant la gaine technique du logement (GTL) ;
  • Présence d’au moins 20% d’emplacement disponible sur le tableau électrique;
  • Présence de 2 circuits d’éclairage minimum par logement. Le nombre d’éclairage va varier selon les pièces de celui-ci ;
  • Présence de 8 prises de courant 16A par circuit. Le nombre de prise varie également selon les pièces ;
  • Présence de circuit spécifique pour les volets roulants et le chauffage ;
  • Liaison équipotentielle dans les pièces d’eau ;

Une fois la rénovation électrique effectuée, le CONSUEL vous délivre une attestation de conformité électrique. Cette attestation est la garantie que votre logement est à jour des dernières normes électriques. Ceci est utile lorsque vous achetez un appartement ou une maison, mais également lorsque vous louez un appartement (vous devez être capable de fournir un état de l‘installation électrique).

Si vous n’avez pas ce document, vous pouvez en faire la demande sur le site du CONSUEL, qui enverra un technicien chez vous afin de vérifier l’installation. Si tout est aux normes, il vous délivrera rapidement l’attestation. Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire intervenir un professionnel afin d’apporter les modifications et une contre-visite du CONSUEL aura lieu par la suite.

Mise en conformité électrique du réseau : tableau électrique, interrupteur différentiel, …

La norme NF C-15 100 impose de nombreuses règles afin que votre installation électrique soit aux normes et sécurisé (pour en savoir plus) :

  • Mise à la terre de l’installation électrique ;
  • Parafoudre obligatoire dans certains départements ;
  • Présence d’au moins 2 interrupteurs différentiels, dont un de type A pour la plaque de cuisson, le lave-linge, la prise de recharge d’un véhicule électrique ;
  • Protection des circuits grâce aux disjoncteurs;
  • Présence d’un espace technique électrique du logement (= ETEL), contenant la gaine technique du logement (GTL) ;
  • Présence d’au moins 20% d’emplacement disponible sur le tableau électrique;
  • Présence de 2 circuits d’éclairage minimum par logement. Le nombre d’éclairage va varier selon les pièces de celui-ci ;
  • Présence de 8 prises de courant 16A par circuit. Le nombre de prise varie également selon les pièces ;
  • Présence de circuit spécifique pour les volets roulants et le chauffage ;
  • Liaison équipotentielle dans les pièces d’eau ;

Une fois la rénovation électrique effectuée, le CONSUEL vous délivre une attestation de conformité électrique. Cette attestation est la garantie que votre logement est à jour des dernières normes électriques. Ceci est utile lorsque vous achetez un appartement ou une maison, mais également lorsque vous louez un appartement (vous devez être capable de fournir un état de l‘installation électrique).

Si vous n’avez pas ce document, vous pouvez en faire la demande sur le site du CONSUEL, qui enverra un technicien chez vous afin de vérifier l’installation. Si tout est aux normes, il vous délivrera rapidement l’attestation. Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire intervenir un professionnel afin d’apporter les modifications et une contre-visite du CONSUEL aura lieu par la suite.

Questions fréquentes

Que faire quand mon tableau électrique disjoncte ou « saute » ?

Tout d’abord, si votre tableau électrique disjoncte, c’est qu’il y a une surtension ou un court-circuit dans l’installation. Le disjoncteur fait donc son travail en coupant le courant afin de protéger vos biens.

Quand il y a une coupure, rendez-vous devant votre tableau électrique et vérifier si le disjoncteur abonné est sur marche ou arrêt. S’il est sur « arrêt », remettez-le sur « marche ».

La disjonction peut être dû à un trop grand nombre d’appareils branchés sur un même réseau. Vous devrez donc tester vos différents appareils utilisés avant la coupure en les débranchant et rebranchant afin de voir lequel fait disjoncter votre installation.

Si le courant ne revient pas ou si vous avez toujours des coupures, il est conseillé de faire appel à un professionnel afin de faire un diagnostic de votre installation.

Est-il possible de déplacer un tableau électrique ?

En effet, vous pouvez déplacer votre tableau électrique, mais attention vous ne pouvez pas toucher au disjoncteur général ou abonné. Pour ceci, vous devez OBLIGATOIREMENT faire intervenir un technicien ERDF.

En ce qui concerne le tableau électrique, où se trouve les interrupteurs, les disjoncteurs, le parafoudre, vous pouvez le déplacer mais c’est une opération difficile qui mérite un minimum de connaissance en électricité et de respecter certaines normes de sécurité :

  • Couper le courant au disjoncteur abonné ;
  • Repérer les arrivées électriques ;
  • Tirer des câbles et fils jusqu’au nouvel emplacement, qui doit respecter la norme NF C 15-100 ;
  • Transférer la Gaine Technique Logement.

N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer vos déplacements de tableau électrique afin d’éviter des erreurs.

Combien de rangées doit-il y avoir dans le tableau électrique d’une maison ?

Le nombre de rangées dans un tableau électrique va varier selon la grandeur de votre logement, que ce soit un appartement ou une maison.

Tout d’abord, dans un tableau électrique, il y a des rangées sur lesquelles des modules sont placés. Certains modules prennent plus de place selon l’encombrement de l’appareillage. Par exemple, le disjoncteur correspond à un module. Un interrupteur différentiel ou un parafoudre correspondent à 2 modules, une horloge programmable de 1 ou 4 modules selon les modèles.

Ci-dessous, vous trouverez le nombre de rangées qu’il doit y avoir dans votre tableau électrique selon votre habitation :

  • Moins de 35m² : un tableau avec 2 rangées ;
  • Entre 35 et 100m² : un tableau avec 3 rangées ;
  • Plus de 100m² : un tableau avec 4 rangées ou plus.

Pour répondre à la norme NF C 15-100, le tableau électrique doit avoir au moins 20% d’espace libre à la fin de l’installation.

Quel interrupteur différentiel doit être présent dans mon tableau électrique ?

D’après la norme NF C 15-100, il est conseillé qu’il y ait au moins 2 interrupteurs différentiels de 30mA, dont au moins un de type A pour la plaque de cuisson et le lave-linge. Le 2ème sera de type AC et englobe les prises de courant et les éclairages.

Suivez nous
Top