Protégez vos chantiers de constructions des vols

Protégez vos chantiers de constructions des vols

Aujourd’hui, les chantiers sont des cibles de choix pour le vol de matériel et/ou le vandalisme. Les acteurs du BTP sont conscients des risques. Malheureusement, peu investissent dans la protection des chantiers et préfèrent utiliser des bâches et des barrières. Ceci est peu dissuasif et est franchi facilement par les cambrioleurs.

Le second œuvre est le secteur le plus touché par les vols. Les produits installés sont facilement revendables (comme des portes, des fenêtres, des sanitaires, du matériel électrique, les câbles et fils, etc…)

L’outillage, le matériel de construction, les métaux, les câbles ou le petit matériel sont ce qui se vole le plus.

Eviter les vols sur les chantiers permet d’éviter de ralentir les chantiers et de perdre du chiffre d’affaires. Il est donc important de réduire ces risques de vol et de vandalisme sur les chantiers.

Les gestes à adopter pour la sécurisation des chantiers

Il est donc nécessaire de sécuriser les chantiers.

Pour cela, il est d’abord important d’analyser l’environnement concerné et d’identifier les risques liés à celui-ci. Ensuite, il faut définir un budget qui sera alloué à la sécurité et si vous souhaitez acheter le matériel ou le louer.

Il est également conseillé de délimiter la zone du chantier. Pour cela, il suffit d’installer une clôture ou une palissade démontable et limitant les accès du chantier. Deux accès suffiront pour une entrée et une sortie.

Vous avez la possibilité d’engager une société de sécurité privée avec des agents spécialisés dans ce domaine.

L’utilisation d’un éclairage approprié est recommandée. Un éclairage avec détection de mouvement va souvent décourager les éventuels cambrioleurs, qui ne souhaitent pas être vu.

L’affichage de panneaux avec marqué « site sécurisé », par exemple, est un autre élément dissuasif.

En partant du chantier, il est important de bien verrouiller le site et de stocker le matériel et les outils dans un container ou une cabane de chantier.

Pour finir, il faut souscrire à une assurance qui couvre le vol et le vandalisme sur les chantiers, afin de vous faire indemniser en cas de problème. Ceci est un complément dans la sécurité d’un chantier.

L’utilisation des nouvelles technologies

De nos jours, les nouvelles technologies ont pris une place importante et il en est de même dans la sécurité.

Sur un chantier, il est ainsi possible de faire installer des alarmes et de la vidéo surveillance pour sécuriser le site et garder un œil dessus lorsqu’il est fermé.

Une alarme n’empêchera pas l’intrusion sur le site, ni le vol. Mais elle permettra de vous prévenir directement ou de prévenir les forces de l’ordre ou un intervenant, afin d’envoyer quelqu’un sur place rapidement.

Il est conseillé d’ajouter en complément un système de vidéo protection, qui aura un rôle plus dissuasif. Les images de la caméra permettent d’identifier s’il y a une réelle menace, comme une personne entrant sur le site, ou si c’est une fausse alerte, comme un animal. L’installation de caméra est une dépense élevée pour la sécurisation de votre chantier. Mais elle est très rentable, surtout s’il y a beaucoup de matériels à protéger.

Ces deux systèmes peuvent être couplés à de la télésurveillance. Elle vous permettra de surveiller le chantier à distance via un centre d’appel.

Autre solution : déterminer un périmètre plus restreint permettant de stocker le matériel de valeur et l’équiper avec une installation « répulsive » afin d’éviter que les voleurs ne pénètrent cette enceinte.

Il existe différents systèmes pour sécuriser pour chantiers, que se soit à l’achat ou à la location. Nous nous adaptons à votre demande afin de répondre aux besoins de votre chantier.

N’hésitez pas à nous contacter pour entrer en relation avec l’un de nos techniciens pour qu’il vous conseille au mieux sur le système à mettre en place.

Rendez-vous sur notre formulaire de contact ou contactez-nous directement au 04.79.62.96.54.

Suivez nous
Top